< Retourner

Panthéon

Pantheon
  • Giorni Feriali

De tous les grands édifices de la Rome antique, seul le Panthéon (« Temple de tous les dieux ») est resté intact en tant que symbole le plus majestueux de l'Empire romain. Construit à l'origine en bois en 27 av. J.-C. par Marcus Agrippa, il fut entièrement reconstruit par Hadrien au début du IIe siècle après J.-C., après avoir été détruit par un incendie.

Large de 43 m et haut de 43 m (une sphère parfaite reposant sur un cylindre), et bordé de statues en marbre blanc de dieux romains dans leurs niches, ce remarquable édifice, qui était autrefois entièrement recouvert de marbre blanc, figure aujourd'hui encore parmi les merveilles architecturales du monde.

Un pronaos à fronton précède une gigantesque rotonde à dôme, avec un plan rectangulaire aussi large que le pronaos et aussi haut que le mur cylindrique inséré entre les deux. Cette combinaison de pronaos et de rotonde confère à l'édifice une place spéciale dans l'histoire de l'architecture. Les animaux étaient autrefois sacrifiés et brûlés au centre, et la fumée s'échappait par une ouverture de 5,5 m de diamètre située tout en haut, qui était la seule entrée de lumière, l'oculus.

L'intérieur abrite aujourd'hui les tombeaux de deux rois italiens (Victor-Emmanuel II et son successeur, Humbert I) et de Raphaël, entre la deuxième et la troisième chapelle à gauche. En 609, il fut converti en église, plus concrètement, la basilique Santa Maria ad Martyres, officieusement connue sous le nom de « Santa Maria della Rotonda ».