< Retourner

Campidoglio

Capitoline Hill and Museums
  • Giorni Feriali

Le Capitole est la plus petite des sept collines de la ville. Utilisée comme forteresse à l'origine, elle est par la suite devenue le centre du pouvoir politique et religieux du monde antique. Surplombant le Forum romain d'un côté et la place de Venise (Piazza Venezia) congestionnée de l'autre, le Capitole relie l'ancienne et la nouvelle Rome.

Située entre les deux sommets du Capitole, l'harmonieuse place du Capitole (Piazza del Campidoglio) au style Renaissance est le point de départ idéal pour aller à la découverte de la ville.

Construite sur le site d'un ancien sanctuaire, elle a été conçue par Michel-Ange avec l'escalier qui y mène, et les bâtiments qui la bordent. Le pape Paul III chargea ce dernier de créer un cadre majestueux où accueillir l'empereur du Saint-Empire romain, Charles Quint, à l'occasion de sa visite à Rome en 1536.

Deux imposantes statues de Castor et Pollux montent la garde en haut de l'élégant escalier, plus connu sous le nom de Cordonata. La pièce maîtresse de la place est une magnifique reproduction d'une immense statue équestre en bronze de l'empereur Marc Aurèle.

L'œuvre originale est conservée à l'intérieur des musées du Capitole, qui se trouvent dans les deux grands palais situés en vis-à-vis sur la place, à savoir le palais Neuf et le palais des Conservateurs.  Ces derniers abritent la plus ancienne collection publique de sculptures du monde, avec notamment des chefs-d'œuvre du monde antique et médiéval, mais également des œuvres d'art de la Renaissance, de l'époque baroque et du XVIIIe siècle.