< Retourner

Museo Centrale del Risorgimento

Museo Centrale del Risorgimento

En 1878, à la mort de Vittorio Emanuele II, qui, en 1861, avec la naissance de l’État italien, était devenu roi d’Italie, le Parlement décida de construire à Rome un monument, dédié au premier souverain de l’Italie unifiée, baptisé Vittoriano. Dans ce monument, inauguré en 1911, se trouve le musée destiné à mettre en avant les témoignages concernant la transformation politique, économique et sociale qui ébranla l’Italie aux XVIII, XIX et XXe siècles. Ces témoignages comprennent des documents en papier (lettres, journaux, manuscrits de travaux), peintures, sculptures, dessins, gravures, illustrations et armes, qui, en commémorant les faits et les personnages de cette importante période de l’histoire de ce pays, forment une grande archive de la mémoire du « Risorgimento ». Source : risorgimento.it