FEATURED MONUMENTS

iVenture Card

Découvrez les meilleures attractions de Roma. 

Bocca della Verità

Bocca della Verità

Bocca della Verità (Bouche de la Vérité) se trouve sous le portique de la Basilique de Sainte-Mairie-en-Cosmedin et est considérée comme une des plus grandes curiosités de Rome, attirant tous les ans des milliers de visiteurs.
Cette pièce  c’est un disque en forme de mascaron, probablement conçu pour servir de tampon d’égout, est devenu célèbre en vertu de la légende selon laquelle la Bouche de la Vérité aurait tranché la main de tous ceux qui ne disait pas la vérité. Source:turismoroma.it

Comment aller à: Bocca della Verità

Cappella Sistina

Capella Sistina

La Chapelle Sixtine fait partie des plus grands trésors du Vatican, de Rome et du monde en général. Elle est à la fois connue pour son décor mais également pour être le sanctuaire où l’on élit les Papes.
La construction de l’édifice a été entreprise entre 1473 et 1481 durant le mandat du Pape Sixte IV, qui a donné son nom à la chapelle. L’architecte en charge de faire construire cet édifice était Giovanni de Dolci. Source:disfrutaroma.com

Comment aller à: Cappella Sistina

 

Colonna Traiana

Colonna Traiana

La colonne Trajane est le seul monument du Forum qui nous est parvenu intact. La colonne, avec sa base, atteint près de 40 mètres et indique la hauteur initiale de l’ensellement du Quirinal, taillé pour réaliser le Forum de Trajan. 
Les magnifiques reliefs qui recouvrent la colonne Trajane, en formant une spirale d’environ 200 mètres, raconte les campagnes militaires victorieuses, dirigées par Trajan contre les Daces. Des conflits qui ont sécurisées les frontières sur le Danube. Les figures sculptées sont environ 2500. Des trophées d’armes sont sculptés sur la base et une petite porte est présente : derrière elle, dans une chambre funéraire, une urne contient les cendres de Trajan. La statue de l’empereur a été placée en haut de la colonne. Source: turismoroma.it

Comement aller à: Colonna Traiana

 

Colosseo

Colosseo

Appelé par les anciens Romains "Anphitheatrum Flavlum" (Amphithéâtre Flavian) le Colisée est le monument le plus célèbre et le plus spectaculaire de la Rome Antique, ainsi que le plus grand amphithéâtre du monde. 
Son nom est certainement lié à la grande taille de ce monument mais, avant tout, au fait qu´à proximité se trouvait l´immense statue en bronze de Néron.
En 1990, le Colisée, ainsi que le centre historique de Rome ont été inscrit au Patrimoine Mondial de l´UNESCO. C´est en Juillet 2007 qu´il a été inclus dans les Nouvelles sept merveilles du monde. Source:il-colosseo.it

Comment aller à: Colosseo

Fontana di Trevi

Fontana di Trevi

La célèbre fontaine en style rococo fut commencée en 1732 par Nicola Salvi (lauréat du concours voulu par le pape Clément XII) et achevée par Giuseppe Pannini en 1762.
N’oubliez pas, avant de quitter ce lieu, de jeter une petite pièce dans la fontaine, vous serez ainsi sûr de revenir un jour dans la ville éternelle. Si toutefois vous êtes en quête du grand amour et si ce où celle qui fait battre votre cœur est de nationalité italienne, jetez deux pièces, jetez en trois enfin si vous voulez être sûr de vous marier bientôt. Source: turismoroma.it

Comment aller à: Fontana di Trevi 

Foro Romano

Foro Romano

Situé dans la vallée séparant le Palatin et le Capitole, le Forum Romain se constitue d’une vaste place en forme de trapèze délimité par la Regia et les Rostres, dans la largeur, ainsi que par les basiliques Æmilia et Julia, dans la longueur. Son prolongement vers le nord est constitué par les Comices.
Née comme un lieu destiné aux échanges commerciaux ainsi qu’à la vie politique et judiciaire, la place vit le jour à l’endroit où convergeaient des routes importantes : la Via Sacra, le Vicus Tuscus, le Vicus Iugarius, le Clivus Capitolinus et l’Argiletum. 
Par la suite, le Forum fut abandonné puis enterré sous une épaisse couche de terre et devint une pâture connue sous le nom de Campo Vaccino. Source:turismoroma.it

Comment aller à: Foro Romano

Museo Napoleonico

Musei Vaticani

Les origines de ces musées remontent à 1503, l’année où le Pape Jules II a fait don de sa collection privée. Dès lors, les familles de particuliers comme les autres papes ont élargi la collection des musées jusqu’à la convertir en l’une des plus importantes au monde.
À l’heure actuelle, les Musées du Vatican reçoivent plus de 6 millions de visiteurs par an. La principale raison est très certainement que ces musées constituent la porte d’entrée à la Chapelle Sixtine. Source:visitonsrome.com

Comment aller à: Musei Vaticani

Pantheon

Pantheon

Ce temple, consacré au culte de toutes les divinités, comme son nom l’indique (Pan: toutes Theon: divinités), fut construit entre 118 et 126 apr. J. – C. par l’empereur Hadrien, dont le nom apparaît sur le fronton, puis en 609 il devint une église avec le nom de Santa Maria ad Martyres.
Á peine franchi le seuil du Panthéon, levez les yeux et vous verrez un faisceau de lumière : de manière tout à fait spectaculaire, en effet, les rayons du soleil pénètrent à travers l’oculus, l’ouverture circulaire de 9 mètres de largeur qui se trouve au centre de la coupole. Source:turismoroma.it

Comment aller à: Pantheon

Piazza di Spagna

Piazza Spagna

La Place d’Espagne est l’une des places les plus connues de Rome. Son nom (Piazza di Spagna) vient du fait que l’ambassade d’Espagne s’est implantée sur cette place, auprès du Saint-Siège depuis le XVIIe siècle.
Les escaliers de la place, construits au début du XVIIIe siècle pour relier la place avec l’église de Trinità dei Monti, constituent la zone la plus singulière de la place. Source:disfrutaroma.com

Comment aller à: Piazza di Spagna

Piazza Navona

Piazza Navona

C’est  assurément une des plus élégantes et de plus joyeuses places de Rome, bâtie sur les cendres du stade de Domitien, point de rencontre incontournable pour les romains et les touristes qui, tout au long de l’année, se rencontrent aux terrasses de ses nombreux bars et cafés.

Durant l’antiquité ici se déroulaient des compétitions d’athlétisme ou d’autre genre, aujourd’hui  ici on rencontre des artistes de la rue, ainsi que des peintres et des portraitistes qui en quelques coups de crayon savent capturer la physionomie du modèle. Source:turismoroma.it

Comment aller à: Piazza Navona